Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

đź’śđź’śđź’śđź’ś MEURTRE A GRANDE VITESSE de Damien Signoud

RÉSUMÉ

Edition Thot
10/2020
350 p.
Brice Arrimaire pourrait se contenter de son emploi de flic Ă  ChambĂ©ry. Mais ce casse-cou dans l’âme sait user de pratiques très borderline pour rendre justice Ă  des déçus des rouages judiciaires « traditionnels ». De plus, cette activitĂ© extra-professionnelle met du beurre dans les Ă©pinards dans son foyer pourtant dĂ©jĂ  bien pourvu.
Ainsi, une cliente, Clarisse Stradesi, missionnĂ©e d’une transaction dĂ©licate depuis Milan, demande Ă  Brice d’assurer sa protection pendant le trajet en TGV Modane-Paris. Or, si Ă  l’arrivĂ©e au terminus de la gare de Lyon, le corps inanimĂ© de Clarisse et sa mallette envolĂ©e dĂ©contenancent le policier devenu « bodyguard illĂ©gitime », celui-ci s’empresse de fuir avant l’intervention de ses homologues parisiens. Conscient d’une surveillance organisĂ©e par l’IGPN Ă  cause de ses incartades, un rapprochement avec sa prĂ©sence ne va pas tarder pour le dĂ©signer comme le coupable Ă©vident dans cette affaire.
Et malgrĂ© le modus operandi un peu dĂ©routant pour quelqu’un comme Brice Arrimaire, le commissaire du 36 se dĂ©place en province, jusqu’en Savoie pour traquer l’homme chez lui, ou pour en savoir plus auprès de sa femme Nina, ou de son meilleur ami Elliot, enquĂŞteur Ă  Interpole.
Mais, retranchĂ© dans un repaire secret Ă  FĂ©camp, Brice Ă©tablit une stratĂ©gie. Le limier aguerri s’apprĂŞte Ă  retrouver lui-mĂŞme le vĂ©ritable meurtrier de Clarisse pour se dĂ©douaner. D’autant que pour ne rien arranger Ă  sa situation pĂ©rilleuse, le destinataire initial de la mallette, un mafieux, le presse de rendre des comptes Ă  propos d’un trafic dont il ignore tout.
Ainsi acculĂ© de part et d’autre, Brice entreprend d’abord d’affronter ses poursuivants, notamment Karian, responsable de l’enquĂŞte sur le meurtre de Clarisse. Il doit surtout le convaincre de son innocence. Mais, en usant de ses mĂ©thodes litigieuses habituelles, aura-t-il raison de la justice ? Trouvera-t-on le criminel ?

MON AVIS

Mes remerciements vont au site internet Babelio pour son opération Masse critique et les édition Thot, pour la découverte d’un auteur de mon cru local — un Savoyard —. Voici donc mon avis sur le dernier roman de D. Signoud qui en a déjà plusieurs à son actif. Ici, le titre évocateur ne triche pas sur le contenu du livre : meurtrier inventif, belle vitesse d’exécution et des énigmes cadencées.

BRICE, FLIC OU VOYOU ?

Mettre Ă  profit son Ă©nergie et ses compĂ©tences pour arrondir ses fins de mois est une tentation facile et humaine. D’ailleurs, l’humanitĂ© de Brice resurgira lorsque telle une bĂŞte traquĂ©e, il s’entĂŞte Ă  agir hors la loi. De plus, d’un loyalisme sincère, il n’avait pas envisagĂ© de se situer par rapport Ă  Clarisse, apparemment l’unique victime. Or, il apprendra Ă  ses dĂ©pens, que non (mais lĂ , vous devrez lire pour mieux comprendre).

La bonne proportion de dĂ©fauts et de qualitĂ©s rend cet homme, Ă  la fois gĂ©nĂ©reux ou Ă©goĂŻste et Ă  la fois casse-cou, mais raisonnĂ©. Mari infidèle et père peu attentif, mais il sait entretenir ses amitiĂ©s…

L’enquête policière en elle-même ne laisse pas de repos au lecteur. Jusqu’à la fin on se demande comment va s’en sortir à Brice ? Les rebondissements et des courses-poursuites, des déplacements au moyen de divers moyens de transport ne manquent pas de panache.

Je serai tentĂ©e d’établir un rapprochement avec James Patterson ( 👉📖dĂ©jĂ  chroniquĂ©s sur ce blog). Je nuance cependant car, D. Signoud s’est abstenu de donner Ă  son personnage principal la dimension caricaturale des hĂ©ros virils et machos mis en scène par l’AmĂ©ricain James Patterson.

ROMAN REGIONAL

Ceux qui apprécient les films d’action au rythme intrépide avec des rôles joués par des acteurs comme Belmondo ou Clint Eastwood voire Yvan Attal ou d’autres de cet acabit retrouveront la même trempe de héros avec Brice Arrimaire. Ici, le personnage surnommé Harry Callahan donne le ton. Compétent et droit, malgré ses actes aux confins de la légalité, il séduit non seulement par son courage et son usage de la force (armes de poing, ou menaces musclées), mais aussi par sa vocation à la défense des faibles en manque de protection.

Dans le rĂ©cit, Brice officie Ă  ChambĂ©ry. Cette idĂ©e d’imaginer un flic un peu ripou de cette envergure dans mes alentours m’a fait sourire. Cela me rassure presque (rappel : je rĂ©dige mes chroniques de cette ville). En effet, il incarne une police efficace. Alors, inĂ©vitablement, je rapprocherai cet ouvrage de 👉📖  Concentre-toi et respire de Vanessa La Ferrière. L’auteure ChambĂ©rienne, en parallèle de son activitĂ© d’écrivain, est rĂ©ellement issue du commissariat de ChambĂ©ry… D’ailleurs, Damien Signoud prĂ©cise Ă  plusieurs reprises, peut-ĂŞtre pour ne pas ternir la rĂ©putation des policiers en gĂ©nĂ©ral (ou de ChambĂ©ry) que les collègues de Brice ne le voyaient pas d’un bon Ĺ“il.

En situant une partie du roman en Savoie, l’auteur a bien choisi l’endroit, surtout dans la commune de Tresserve jalonnée de magnifiques villas d’où la vue sur le lac du Bourget imprenable. Le cadre social est bien marqué (épouse dentiste, train de vie sympathique, fils universitaire à Lyon). Par ailleurs, l’action ne se limite pas à cet espace. Oui, les rebondissements de la traque exercée sur Brice vont nous conduire jusqu’en Normandie, Paris, Lyon, bref… du mouvement en permanence, pas de quoi cocooner.

Sans rien divulgâcher pour vous obliger Ă  vous procurer au plus vite ce roman, je vous garantis que l’écriture fluide et agrĂ©able en permet une lecture rapide et efficace. Avec cet ouvrage, le mois d’avril s’ouvre avec une jolie rĂ©vĂ©lation.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *