Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💙💙💙💙💙 AVEC DES SI ET DES PEUT-ETRE de Carène Ponte

RESUME

Michel Lafon
240 pages
24 mai 2018
« Est-ce que les choses qui nous arrivent sont liées au hasard ? Ou est-ce qu’elles nous arriveront de toute façon, quels que soient nos choix ? »
Maxine, travaille comme professeur de français. Célibataire, elle n’a pas renoncé à la rencontre avec l’homme de sa vie, même si elle ne connaît pas la solitude ni l’ennui. En effet, son entourage sincère se partage entre ses deux amies, sa colocataire, sa sœur. Seule ombre au tableau : le sentiment de culpabilité d’avoir provoqué la mort de sa grand-mère dans un accident de voiture.
Et quel choc quand, un matin, Maxine se réveille dans une réalité différente. Elle se retrouve projetée dans une autre vie, mariée, et propulsée dans une carrière de journaliste. Elle jouit de cette vie qu’elle aurait dû avoir si elle ne s’était pas cassé la cheville le jour d’un concours.
La vie dont elle rêvait, n’a rien à voir avec celle d’aujourd’hui. Mais finalement, va-t-elle le regretter ?

AVIS

Je remercie vivement les site Netgalley et les éditions Michel Lafond pour la découverte l’humour et l’écriture de cette auteure.

Un excellent roman que je qualifierai de « feel good ». Il nous rappelle des comédies où les destins changent de trajectoires par le biais de vœux ou sciences mathématiques. Exemple ; notamment avec les films (cf. allociné) « BIG »avec Tom Hanks et « Retour vers le futur » avec Mickael J. Fox.

Cette lecture garantie une distraction amusante, mais avec une pointe de sérieux. On ne manquera pas de s’interroger sur le thème de nos choix qui ont guidé notre vie. Qui ne s’est jamais posé la question : « et si j’avais décidé autrement, que ce serait-il passé ? ».

A MEDITER !

Maxine nous partage son expérience fictive, à recomposer le passé. Avec ce récit, on comprend qu’il faut mieux accepter notre destin et ne pas regretter les orientations prises. Avec de si et des peut-être, on peut refaire le monde; et alors tout serait différent peu-être mieux mais cela, on ne sait pas…

Des personnages Énergiques

Maxine notre héroïne, dénote de la caricature du professeur célibataire enfoui sur ses bouquins. Elle apprécie ses classiques mais connaît les goûts plus avant-gardistes de ses élèves. Moderne, comme son écriture.

Le tempérament des proches de Maxine dynamise le lecteur, et bouscule la routine. Les fantaisies des uns et des autres, sans être d’une cocasserie grossière sont sources de fou rire chez le lecteur. Entre sa sœur qui ne désespère pas de « caser » notre héroïne, ses soirées karaoké avec ses amies, et les excentricités idéologiques de sa colocataire, la vie de cette professeure de français ne manque pas de relief.

A SURTOUT NE PAS MANQUER POUR AVOIR LE SOURIRE : le rendez-vous avec Georges (dont le personnage et la profession est tordante de rire !) ; sa contribution à la cause animale suggérée par sa colocataire, et ses tentatives d’animation d’un atelier d’écriture,…

LA FAMILLE EN QUESTION

La narratrice nous fait rire mais sait aussi nous émouvoir par petites touches avec son environnement familial. Ses rendez-vous réguliers avec sa dentiste sa sœur sont touchants. De même, son affection pour sa regrettée grand-mère nous sensibilise à son sentiment de culpabilité vis à vis de la vieille femme.

En dévoilant l’histoire originale de sa mère, elle nous présente une facette particulière des relation mère-fille.

Avec cet ouvrage, la bonne humeur est garantie.

Pour avoir un avant-goût du livre

  • En un quart de seconde, la situation m’échappe. Les chiens ont sans doute senti le lapin (qui a sans doute, lui, senti le sapin) avant même que je le voie. De toutes leurs forces (même le canihuahua), ils se projettent en avant, et moi je fais un bond.
  • Apparemment, si ma vie n’est plus la même, ce qui a changé pour moi n’a pas eu d’impact sur l’univers. Soulagée, oui, mais un poil vexée quand même.
Noter le livre :
Noter la chronique :

Laisser un commentaire