Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

đź’śđź’śđź’śđź’śDANS L’OMBRE DU LOUP d’Olivier Merle

RÉSUMÉ

XO Editions
25/02/2021
415 p.
France. Rennes.
M. Kerdegat, un homme d’affaires influent, vient solliciter l’aide du commissariat après la rĂ©ception d’appels tĂ©lĂ©phoniques rĂ©pĂ©tĂ©s, et de lettres anonymes.
Hubert Grimm, chargĂ© de cette  mission, doute de l’importance Ă  lui accorder. En effet, l’inquiĂ©tude dĂ©mesurĂ©e du chef d’entreprise cadre mal avec sa crânerie affichĂ©e. NĂ©anmoins, il organise une surveillance autour de M. Kerdegat. Et, très vite, la police observe une filature de sa MercĂ©dès par un scooter. Or, avant de pouvoir neutraliser son conducteur pour l’interroger, un nouvel Ă©lĂ©ment va permettre d’Ă©tablir une piste criminelle. En effet, en prenant son service, l’employĂ©e de maison des Kerdegat dĂ©couvre devant leur perron un sac poubelle contenant un cadavre dĂ©membrĂ©.
La dimension de l’affaire croĂ®t. Et, avec elle, beaucoup de ramifications surgissent : une femme trompĂ©e, une maitresse rĂ©pudiĂ©e, et peut-ĂŞtre la rancĹ“ur de salariĂ©s licenciĂ©s.
Et pour cela, de travailler en bonne harmonie stimule indirectement l’Ă©quipe de Grimm constituĂ©e autour de lui grâce Ă  son tempĂ©rament. Alors, dans la dynamique d’une collaboration sincère et solidaire, chacun d’eux va s’aventurer aux confins du danger et de l’illicite: ils s’introduiront illĂ©galement chez des suspects, ou se perdront dans des clubs libertins…
Finalement, sous couvert de symboles Ă  dĂ©chiffrer, d’un passĂ© Ă  approfondir, une « banale » histoire d’appels anonymes va finir par s’apparenter Ă  une autre plus dramatique comme celle de Dupont de Ligonnès.

MON AVIS

Service de presse : Tous mes remerciements au site Netgalley.com et aux éditions XO.

Ainsi, la couverture du livre et l’énigmatique titre de l’ouvrage tiennent leur promesse en captivant le lecteur et le hĂ©ros dans une noirceur progressive. Sans divulgâcher, on retrouve presque par moment l’ambiance du film Seven. Dans l’ombre du loup… quand les valeurs de l’amitiĂ© ne sont pas univoques…

Le roman « régional » (Bretagne) conduit l’intrigue policière de Rennes et ses banlieues jusqu’à Saint-Lunaire avec une problématique initiale assez banale. En effet, une enquête pour harcèlement, même d’un notable, manque de panache. Donc, c’est à H. Grimm fraichement muté de Montpellier qu’elle sera confiée. Cependant, des scènes macabres de cadavres donnent une dimension criminelle à une affaire privée et conjugale.  Or, après le meurtre d’une maîtresse à la sexualité débridée, on déambule avec les névroses d’un fin limier qui doit s’extraire des abysses sordides d’un jeu de piste morbide.

L’écriture agrĂ©able et les personnages bien façonnĂ©s procurent plus de 415 pages (num.) de suspense en crescendo. Le cadre lui-mĂŞme Ă©volue tout au long du roman : on pĂ©nètre dans une villa cossue, on consulte dans un cabinet de psychiatre, on frĂ©quente les clubs sado-maso, on patauge dans la boue, et on s’infiltre par effraction dans une rĂ©sidence secondaire.  Les recherches et dĂ©ductions des policiers s’alternent avec leurs actions sur le terrain dont les descriptions dynamisent l’ensemble. Sans relâche, les rebondissements permanents nous conduisent dans des interstices insoupçonnables.

Je garde une impression gĂ©nĂ©rale excellente du livre. L’auteur très prometteur dans sa trame policière, a travaillĂ© chaque scène en apparence anodine. Toutes les petites rĂ©pliques et anecdotes prennent un sens qui Ă©claireront le dĂ©nouement captivant.

Pour aller plus loin

LE CALME AVANT LA TEMPĂŠTE

La nonchalance du début du roman est supplantée par l’importance de l’affaire et des énigmes qu’elle comporte. Sans prévenir et avec surprise, au fil des pages se succèdent courses poursuites, perquisition, interrogatoire, infiltration, effractions, séquestrations… De plus, quelques scènes ressemblent à celles de westerns, et des menaces ou des mises en joue malmènent l’équilibre des forces établies et entretiennent le suspense.

LE NÉVROSÉ, LE MAILLON FORT

Avec des personnages pensĂ©s tout en nuance impactent une grande crĂ©dibilitĂ©. Ainsi, mĂŞme les plus dĂ©testables d’entre eux parviennent Ă  Ă©mouvoir sans tomber dans la sensiblerie.

L’équipe créée par l’auteur réunie autour de Hubert Grimm séduit le lecteur : dévouée, solidaire et énergique. En contraste, avec son côté un peu effacé et mal assuré, notre héros Hubert Grimm va paraître fade. Et d’une part, si sa retenue et sa modestie pourraient lui nuire, elles lui restituent une belle empathique et une confiance appréciées pour ses collaborateurs. D’autre part, doué d’intuition et d’opiniâtreté, il prouvera son courage et son audace.

On découvre l’état dépressif de H.Grimm en psychothérapie pour une « éco-anxiété ». Sa conscience exacerbée des dangers climatiques apporte de la légèreté dans le récit malgré ses souffrances psychologiques qui entravent son quotidien. En effet, il régente sa vie dans un souci constant de préserver la planète. L’application concrète et excessive des préconisations écologiques freine son champ d’action dans sa sphère privée au point de se faire traiter médicalement avec des séances chez le psychiatre. Instructives, elles recommandent des remèdes transposables à nombre de problèmes obsessionnels. Ainsi, se lancer à corps perdu dans l’enquête va-t-elle dévier H. Grimm de ses préoccupations écologiques ?

#Danslombreduloup #NetGalleyFrance

CITATIONS

La psychiatre amĂ©ricaine Lise Van Susteren a très bien dĂ©fini ce stress permanent, avec des pensĂ©es intrusives et obsessionnelles, pour les gens, qui comme vous,  sont convaincus de l’imminence une catastrophe Ă©cologique.

Flight regroupe les gens qui sont dans le déni…  Fight regroupe ceux qui se battent pour que ça change, des combatifs qui conservent l’espoir de sauver le monde. Et Freeze, regroupe ceux qui sont envahis par la peur, l’angoisse, la paralysie et la dépression. Pour vous je résume : les climato-négationistes sont dans le Flight , les écolos militants dans le Fight et les climatio-dépressifs dans le Freeze.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *