Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💙💙💙💙 DANS LES YEUX DE JULIE de Tobias Martin

RESUME

Conte contemporain
auto-édité
214 pages
numérique
Julie 25 ans environ, cĂ©libataire, hĂ©tĂ©rosexuelle convaincue travaille Ă  Paris. Lors d’une session de formation informatique organisĂ©e par sa boĂ®te, elle endosse le rĂ´le de tutrice de Myriam, venue de Nantes. Le courant passe, une affinitĂ© naĂ®t entre les deux femmes. Et très vite, Paul, le collègue et meilleur ami de Julie, sous le charme de cette très jolie stagiaire tente sa chance. Julie s’amuse des vaines tentatives de sĂ©duction de cet ex-petit ami, surpris d’ĂŞtre si fermement Ă©conduit.
En revanche, secrètement, ce qui perturbe le plus Julie, c’est son propre trouble ressenti au contact de sa nouvelle amie Myriam d’une beautĂ© remarquable. Son l’influence d’un charisme si puissant Julie de  se surprend elle-mĂŞme d’oser l’inviter Ă  loger chez elle le temps du stage. En tout cas Myriam accepte de loger chez Julie qui, comble de chance pour son hĂ´te, se rĂ©vèle ĂŞtre un cordon bleu.
Pendant ce court séjour Myriam déploie ses trésors de douceur à Julie et fait lui découvrir une nouvelle nature de relation amoureuse jusqu’à lors inconnue. Epanouies, les deux femmes taisent la nature de leur relation par peur d’affronter les préjugés au bureau.
Et, avant son retour à Nantes, Myriam lance l’invitation à Julie de la rejoindre. Sur les conseils de Paul, fin observateur du bonheur soudain de son amie, Julie part à Nantes découvrir l’entourage de son amoureuse. Le dicton : « vivons cachés, vivons heureux » serait-il de mise pour Julie et Myriam ?

MON AVIS

Je remercie vivement de la confiance accordĂ©e par l’auteur pour ce service de presse. Ainsi, l’assertion d’une note « romantique » Ă©dulcore la rudesse de mes choix de prĂ©dilection plus ciblĂ©s dans les « policiers ». Ce roman marque une trĂŞve de cruautĂ© dĂ©nichĂ©es dans mes lectures rĂ©gulières (mĂŞme si je vous rĂ©serve une surprise en taisant la chute finale surprenante).

Sans vouloir dĂ©voiler l’intrigue, le lecteur sera « scotché » par la tournure inattendue de la vie de Julie. L’Ă©motion poignante ressentie jouxte celle d’un livre Ă  suspens et du mĂŞme coup, prend ses distances avec les romans Ă  l’eau de rose. Ce conte du 21ème Siècle aiguisera la curiositĂ© croissante du lecteur quant au dĂ©nouement des tracasseries (doux euphĂ©misme) supportĂ©es par Julie, victime de ses choix.

Du charme à l’érotisme

Un coup de foudre improbable surprend Julie. Ses ardeurs amoureuses et sexuelles retranscrivent la sensualitĂ© de sa nouvelle vie conjugale aux antipodes de son passĂ© sentimental. Son bouleversement intĂ©rieur et moral causĂ© par son attirance physique pour cette femme confère une bonne crĂ©dibilitĂ© Ă  leur idylle naissante. Ces tourments traduisent, je pense, une rĂ©alitĂ© de ceux qui le vivent : Pas Ă©vident d’affronter des penchants que l’on ne se soupçonnait pas, et surtout… comment les avouer Ă  d’autres, quelle sera leur rĂ©action ?

Julie administre et expĂ©rimente une leçon de la vie : la concrĂ©tisation d’une harmonie amoureuse nĂ©cessite parfois un certain courage pour assumer le regard des autres. Ă€ cela, s’ajoute parfois la pression familiale et sociale lorsque le couple formĂ© avec l’Autre n’est pas conforme aux « normes » attendues.

En pénétrant dans l’intimité des ébats de notre héroïne, l’auteur réserve quelques lignes à un public averti, des passages que je ne suggèrerais pas aux jeunes lecteurs.

Un amour Ă  contre-sang

À cette tendre histoire d’amour autour de ce tandem complice et atypique, s’emmĂŞle une belle affinitĂ© intellectuelle. L’harmonie vise aussi Ă  adapter leurs modes de vie diffĂ©rents pour concrĂ©tiser leur projet de mĂ©nage. Avec quel soulagement Julie constate l’assentiment de l’intĂ©gralitĂ© de la famille de Myriam sur ses choix amoureux… Avec eux, tout coule, tout est lisse. Un nouveau dĂ©part se dessine pour les deux femmes qui amorcent une l’efflorescence d’un conte.

Ici, la trame romantique entre les amoureuses glisse avec un tel naturel que lecteur est charmé et ébahi. Mais la formule « Trop beau pour être vrai » martèle vite son esprit du lecteur au vu du nombre de pages restant à lire. Le rêve de la rencontre idéale prend réalité dans le cœur de Julie, pourtant la cruauté de la vie se rappellera à elle…

Dès le dĂ©but, le contexte familial de Julie parait distendu et tendu et oĂą le seul lien entretenu se limite Ă  celui de sa mère. La possessivitĂ© et la rigiditĂ© de cette femme explique d’ailleurs une filiation ancrĂ©e sous le joug d’une Ă©ducation muselĂ©e par des principes rĂ©actionnaires. Ainsi, Julie se soumet-elle naturellement Ă  son autoritĂ©. Dans cette relation dĂ©nuĂ©e d’affection, la dame tout obsĂ©dĂ©e par le cĂ©libat persistant de Julie, lui intoxique la vie de ses lourdeurs insistantes sur la question.

Un dilemme douloureux va se poser à Julie. Elle doit accepter de jouir de cet amour partagé avec Myriam en contradiction des préjugés familiaux et sociaux, ou se conformer à ce qu’on attend d’elle ? Son choix bouleversera sa sérénité amoureuse toute neuve. Sa chance réside dans des soutiens sincères et une amitié hors du commun… mais que va-t-elle faire ?

Mon petit regret

Une extrême fin, en queue de poisson déroute un peu mais laisse une ouverture pour une suite éventuelle…

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage sur Amazon ICI
Merci de votre visite ! Votre avis sur la chronique est le bienvenu. A bientôt…

Reader Comments

  1. J’ai bien aimĂ© cette histoire très agrĂ©able Ă  lire. Je me retrouve tout Ă  fait dans ta chronique. Bravo Tobias pour ce moment agrĂ©able de lecture et bravo Annec pour ta chronique 🤗 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *