Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💙💙 LA CHAMBRE DE MAMIE de Dany Boutigny

RESUME

979-10-227-4565-9
Bookelis
Flora étudiante bientôt sans logement trouve cette solution d’une colocation avec une dame âgée Alice, en échange de services et de présence. La relation entre les deux femmes débute sur des rapports tendus car cette idée de location n’est pas du goût d’Alice, la nonagénaire au tempérament franc et volontaire. Flora apprendra à composer avec, Alice, à prendre sur elle et ainsi les deux femmes donneront naissance à des liens affectifs discrets mais profonds entre elles.
Mais les mystères d’une des pièces de la maison d’Alice, trahis par une odeur caractéristique surprendront Flora jusqu’à l’inquiéter, et ce, à juste titre car ils seront source d’une descente aux enfers pour Alice. Mais forte de son amitié avec la jeune femme, la « nona » comme elle la nomme, lui confiera sur son lit de mort, SON trésor qui lui tient à cœur : ses carnets intimes écrits tout au long de sa vie.
Avec la fraicheur de sa jeunesse, Flora déflora ces cahiers et s’en pénètrera pour s’émouvoir en découvrant la véritable Alice : cette jeune femme, d’épouse et de femme mâture avait dissimulée des décennies durant des pans de sa vie,  qui expliquait cette nonagénaire qu’elle était devenue.
Flora, se doit de transmettre sa dĂ©couverte Ă  Romuald le petit fils d’Alice, la seule personne de sa famille elle se sentait très proche.

MON AVIS

Je remercie l’auteur de la proposition pour ce SP.
Cet ouvrage rappelle la richesse des échanges intergénérationnels, ce que la mémoire des anciens peut apporter aux générations à venir qui oublient souvent que les vieux ont eux aussi été jeunes. La première partie du livre pose les jalons de l’installation de Flora chez Alice où chacune y trouve son compte. Le manque affectif de Flora d’un point de vue familial explique son attachement pour cette mamie époustouflante. De son côté, la vieille dame ravie de côtoyer la jeunesse se sent rassurée de sa présence. Le tout en pudeur. Dans la deuxième partie du livre, Flora se consacre à la lecture des cahiers secrets d’Alice, et redonne ainsi vie à son souvenir, car sa nona lui manque tant.
Les cahiers d’Alice nous présentent soixante-dix ans d’une vie bien remplie dont Flora aura le privilège de lever le voile. Le choix de cette lectrice interroge le lecteur sur l’après-nous lorsque des personnes couchent leur pensées secrètes dans un carnet intime. Se mettre à nu, mais devant qui ?
Cette mamie n’en a pas été une toute sa vie, jeune fille puis femme dotée d’un amour maternel particulier un peu étouffé à cause de sa générosité pour l’humain en général. La nona a assumé un rôle de mère de famille par amour sans renoncer à son investissement humanitaire au fil des évènements politiques et historiques de la France. Une vie bien remplie où ses sentiments resteront en adéquation avec ses actions.
Alice est une grand-mère, fantasque soit, mais qui a traversé le 20ème siècle comme elle a pu, avec ses souffrances et ses joies mais une femme que chacun aurait aimé connaître, en connaître les pensées et en être aimé… Quelle vie !
En tout cas, la « chambre de mamie » (ou « le chanvre de mamie » ?) va déployer une cascade d’émotions, de sourires, et de souvenirs pour quiconque apprécie la vie, autrui, et la force de ses convictions au-delà des convenances.
Une bonne réflexion sur l’importance de ce que peuvent transmettre les anciens aux jeunes.
Mon bémol :
La numérotation des pages est absente de cette édition. Pas pratique.
La profondeur du relationnel entre Flora et Alice est plus induit que décrit mais c’est le choix de l’auteur.
Livre à mettre entre toutes les mains, à ceux qui veulent se divertir et surtout aux jeunes qui sous-estiment la richesse du vécu des plus âgés, grimés par leurs traits parfois ridés. L’enthousiasme de la jeunesse perdurent avec l’âge ; les risques aussi !
Bonne lecture.

https://www.amazon.fr/

Commentaires bienvenus…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *