Des chroniques réguliÚres pour partager des livres, et faire connaßtre de nouveaux auteurs

💜💜💜💜💜L’AFFAIRE LORD SPENCER de Flynn Berry

RÉSUMÉ

Presse de la cité
10/10/19
G.B. Londres.
Claire et son cadet Christopher vivent sous des identitĂ©s d’emprunt pour dissimuler le drame familial touchant leurs parents, alors sĂ©parĂ©s. Cette affaire avait dĂ©frayĂ© les chroniques vingt-six ans auparavant, et est encore mĂ©diatisĂ©e aujourd’hui.
Claire devenue mĂ©decin, reste traumatisĂ©e d’avoir assister Ă  huit ans au meurtre de sa nounou et de voir sa mĂšre  Faye quasi morte. Suite Ă  cette nuit tragique, son pĂšre Colin Spencer, a disparu. Le tĂ©moignage de Faye et d’autres indices accusent l’aristocrate fortunĂ© promis Ă  la Chambre des Lords. PrĂ©cisons que le couple vivait sĂ©parĂ©. Depuis, le suspect reste introuvable, ce qui empĂȘche tout procĂšs, mĂȘme par contumace et malgrĂ© la persĂ©vĂ©rance de la police.
Chaque fausse piste bouleverse Claire. En effet, cela ravive ses souvenirs d’enfants qui la hantent. De plus, ce massacre contraste tant avec la douceur de son pĂšre ! Claire fait fi de son apprĂ©hension d’ĂȘtre confrontĂ©e Ă  la vĂ©ritĂ©, elle veut comprendre les Ă©vĂšnements de cette nuit-lĂ . MalgrĂ© les lectures d’archives, rapports, les tĂ©moignages et du journal de sa mĂšre aujourd’hui dĂ©cĂ©dĂ©e, beaucoup des questions la taraudent encore : sa mĂšre aurait-elle sciemment menti dans son tĂ©moignage ? Dans le noir, y aurait-il eu une confusion d’un autre homme avec Colin ? Emma, la nounou Ă©tait-elle la vĂ©ritable cible d’un ex-petit ami ? Était-ce vraiment Colin Spencer l’auteur de cette sauvagerie ?
Aujourd’hui, les convictions de Claire sur la disparition de son pĂšre, notable respectĂ©, reposent sur un soutien d’amitiĂ©s influentes. C’est pourquoi, Ă  force d’audacieux subterfuges elle va se rapprocher des anciens amis de son pĂšre mais ce n’est qu’un dĂ©but Ă  sa quĂȘte.

MON AVIS

Service de presse : remerciements aux éditions Presse de la Cité et au site Netgalley.

Ce roman n’est pas sans rappeler la sĂ©rie 👉 « Cold case » avec un crime restĂ© impuni aprĂšs des dĂ©cennies. Ici, le dossier repose sur un suspect sur la base d’un  tĂ©moignage, tĂ©moignage partial et donc douteux. À rapprocher 👉 d’un vrai fait divers (source 20 minutes) ressorti en 2016.

SCHÉMA NARRATIF TRÈS INTÉRESSANT

La narration exclusive de Claire part de son malaise sous-jacent, c’est elle la plus perturbĂ©e par ce drame. Elle dĂ©compose en dĂ©tail l’affaire, son histoire. Alors, vient la compassion Ă  ses tourments dues aux fausses alertes intermittentes de la police sur la dĂ©couverte de son pĂšre.

Dans son rĂ©cit, Claire alterne le prĂ©sent avec des interstices du passĂ©. Chaque bribe de sa mĂ©moire relie subtilement un Ă©lĂ©ment du prĂ©sent pour une meilleure comprĂ©hension du lecteur. La plume agrĂ©able de l’auteur dĂ©roule avec fluiditĂ© le scĂ©nario d’un rĂ©cit captivant. Ainsi, un schĂ©ma narratif bien Ă©crit est propice Ă  scĂ©nariser un film qu’on apprĂ©cierait de voir sur Ă©cran.

UNE FUITE EN PREMIÈRE CLASSE

Ce fait divers croustillant plaira au public avide de sensationnel avec un massacre acharnĂ© dans l’intimitĂ© de la haute sociĂ©tĂ© britannique pourvue d’argent et d’éducation. Dans cet environnement privilĂ©giĂ©, le suspect Lord Spencer, semble bĂ©nĂ©ficier de soutiens loyaux d’amis gratifiĂ©s d’hĂ©ritage patrimonial et d’une bonne situation.

AprĂšs son mariage morganatique avec Faye, Colin peinera Ă  intĂ©grer Faye dans son cercle intime. Ainsi la sĂ©paration du couple, en exclura totalement Faye, bientĂŽt perçue comme une paria, surtout avec son tĂ©moignage aprĂšs l’agression. L’isolement d’une Ă©pouse sĂ©parĂ©e – ou divorcĂ©e – d’un notable implique souvent une dĂ©considĂ©ration sociale mĂȘme quand l’ex-mari est soupçonnĂ© du pire Ă  son encontre. Comble d’infortune pour la femme bafouĂ©e, c’est l’opprobre pour elle.

Le drame dans ce foyer paisible pourrait rappeler les atrocitĂ©s ĂŽ combien nombreuses Ă  propos des femmes battues, violentĂ©es par des ex-maris dĂ©chainĂ©s. Mais ici, il apparaĂźt bien qu’on est dans un autre registre car le couple Ă©tait sĂ©parĂ© et que Claire doute de tout mais aussi de cette hypothĂšse, aux souvenirs du tempĂ©rament de son pĂšre Lord Spencer excluent cette attitude aussi sauvage.

SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT

Une enquĂȘte stĂ©rile, un suspect volatilisĂ©, une absence de procĂšs et l’inquiĂ©tude de voir resurgir l’auteur du crime encombrent la sĂ©rĂ©nitĂ© de Claire ! Pourtant l’enquĂȘte avance, toujours focalisĂ©e sur Colin, mĂȘme si elle s’oriente dans des sphĂšres internationales.

Claire, soucieuse de comprendre son histoire s’obstine Ă  quĂ©rir la vĂ©ritĂ©, seule avec patience. Sa mĂ©thode consciencieuse totalement crĂ©dible. À exploiter les outils technologiques et techniques qui Ă©voluent avec le temps, elle va dĂ©nouer toutes les ficelles. Pour cela, elle se sert Ă  bon escient de son Ă©ducation en adĂ©quation avec le milieu paternel et le train de vie de la famille d’antan (voyages, sports et autres loisirs). Alors, avec ces souvenirs teintĂ©s de rancƓur et une courageuse volontĂ© d’en dĂ©coudre, elle va SAVOIR, au prix de dangers insoupçonnĂ©s !

Ainsi, sa belle investigation à rebondissements remplie de suspens et d’intrigues va vous transporter.

Reader Comments

  1. Et bien je ne connaissais pas cette affaire, cela pourrait bien me plaire car j’aime lire de temps en temps des livres sur des faits rĂ©els. Merci pour la dĂ©couverte et le lien de l’article sur le 20 minutes.
    Je prends donc note de ce livre.
    Bon aprĂšs-midi, Ă  bientĂŽt !

    1. Bonjour CĂ©line, merci pour la visite. Attention Ă  ne pas ĂȘtre déçue par cette lecture de ce fait rĂ©el dont l’auteur s’est « inspiré » pour ce roman, car il y a certainement ajoutĂ© un soupçon de fiction. Mais c’est trĂšs bien ficelé  Bonne lecture et Ă  bientĂŽt !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *