Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

đź’śđź’śđź’śđź’ś LE JOUR DE MA MORT de Jacques Expert

RESUME

Sonatine
04/19
320 pages
Charlotte vit seule et cette nuit, un cauchemar la réveille et va la tenir éveillée. Impossible de se rendormir vu la date sur calendrier. Oui, ce jour la hante : le 28 octobre.
Ă€ cette pensĂ©e, elle se remĂ©more la terrible prĂ©monition d’un « voyant » marocain. La consultation improvisĂ©e dans la banlieue Marrakech lors d’un week-end pour l’enterrement de vie de jeune fille d’une de ses amies avait mal tournĂ©e. Charlotte hermĂ©tique Ă  la mise en scène de leur hĂ´te mi-mage mi-prĂ©dicateur l’avait provoquĂ©, si bien qu’en rĂ©action, l’homme piquĂ© dans sa fiertĂ© lui avait dĂ©voilĂ© le pire : elle mourrait le 28 octobre 2018. Cette affirmation avait un peu Ă©branlĂ© Charlotte, mais pour conjurer le sort, elle a gardĂ© la rĂ©vĂ©lation secrète en elle. Mais en cette date fatidique du 28 octobre, la prĂ©diction prend une tout autre dimension. Surtout qu’en y repensant, les prophĂ©ties annoncĂ©es Ă  ses amies se sont avĂ©rĂ©s.
De ce fait, aujourd’hui, Charlotte a peur ; elle est terrorisĂ©e. En bonne santĂ© et jeune, pourquoi mourrait-elle aujourd’hui ? Seule dans son appartement parisien avec pour seule compagnie son chat. elle attend que s’Ă©grènent les heures et que ce dimanche passe au plus vite. En plus, son petit ami JĂ©rĂ´me en dĂ©placement, ne lui est d’aucun secours.
Pour se détendre, elle visionne BFM. Les journaux évoquent les tortures d’un tueur en série qui martyrise des femmes célibataires propriétaires de chats eux-mêmes martyrisés à mort. Instamment, Charlotte s’identifie aux victimes qui lui ressemblent tant par son physique que par son mode de vie : Son profil ressemble à celui des proies du tueur qui sévit à quelques rues de chez elle.
Pendant cette journée d’angoisse, Charlotte, sur le qui-vive, déjoue les pièges que peut-être un inconnu va lui tendre… Son cerveau bouillonne, son imagination fourmille d’idées, ses nerfs sont fébriles et les pitreries Grichka éprouvent en plus sa sérénité. Dans ce méli-mélo électrique, tout contribue à la convaincre d’un danger imminent.
Et pendant ce temps, un homme qui nourrit une haine féroce pour les chats choyés par des maîtresses attentionnées couche ses idées noires par écrit et planifie le calvaire de sa prochaine victime…

MON AVIS

Un très bon suspens comme tous les romans de Jacques Expert qui encore fait mouche avec cet ouvrage. Quand on le commence, on ne peut plus le refermer sans vouloir connaitre la fin. Heureusement la fluidité de l’écriture, des chapitres courts et un rythme haletant facilitent cette opération : un weekend de lecture suffira. Mais attention, lecture exclusive,  car très addictive !

Les chapitres attribuĂ©s au serial killer, Ă©crits en italique s’adressent au lecteur pour le prendre Ă  tĂ©moin. Cet ĂŞtre malsain y exprime un fiertĂ© de ses actes, dĂ©ployant un Ă©go surdimensionnĂ© capable, d’atrocitĂ©s mĂŞme sur ses proches. Son passĂ© est marquĂ© de relations compliquĂ©es avec sa mère et sa grand-mère qui justifie, selon lui, sa haine des chats et sa sĂ©lection des victimes potentielles. Ainsi, il dĂ©taille sa manière d’aborder ces femmes pour les mettre en confiance, ses tactiques adaptĂ©es afin pĂ©nĂ©trer en tout sympathie chez elles, et infliger ses tortures sur elles et leur chat.

En parallèle, les angoisses de Charlotte Ă©meuvent, nous captivent, et parfois nous Ă©nervent Ă  force de prĂ©cautions. Elles sont certes, justifiĂ©es et Ă©phĂ©mères – car, après tout, Ă  minuit passĂ©, cet Ă©pisode ne sera qu’un mauvais souvenir – !

Spectateur impuissant, le lecteur trĂ©pigne avec Charlotte, de la voir douter de tous ceux qui l’approchent. De l’extĂ©rieur, on se dit qu’elle se trompe de personne, car en ce qui me concerne, je pensais savoir qui c’Ă©tait… Et on fulmine devant ses maladresses, comprĂ©hensibles dans son Ă©tat de panique. D’ailleurs, Ă  sa place, comment rĂ©agirait-on ?

Et voilĂ  une illustration prodigieuse de l’influence des prĂ©dictions. Peut-on Ă©chapper Ă  son destin ?Nos choix sont-ils influencĂ©s par les prĂ©sages ? Se conditionne-t-on inconsciemment pour rĂ©aliser ce qu’annonce le voyant, ou au contraire peut-on changer la trajectoire en connaissant ce qui « devrait » arriver ? Dans ce mĂŞme thème, cet ouvrage se rapproche d’un autre Ă  ne pas manquer non plus (plus dans le registre fantastique) 👉  de S. Fillon : Les proies du temps.

Et dans ce livre comme dans 👉 Qui ?  déjà chroniqué, J. Expert nous percute d’un final IMPREVISIBLE. Quel talent !


Reader Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *