Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💚💚💚💚💚 LES MAINS DE LOUIS BRAILLE de Hélène Jousse

Quatrième de couverture

JC Lattès
06/02/2019
350 Pages
Veuve depuis peu, Constance, la quarantaine, auteur de théâtre à succès, se voit confier l’écriture d’un biopic sur Louis Braille par son producteur et ami Thomas. Assistée d’Aurélien, mystérieux et truculent étudiant en histoire, elle se lance à cœur perdu dans une enquête sur ce génie oublié, dont tout le monde connaît le nom mais si peu la vie.
Elle retrace les premières années de Louis Braille, au tout début du XIXe siècle, ce garçon trop vif qui perd la vue à l’âge de trois ans à la suite d’un accident. Déterminé à apprendre à lire, il intègre l’Institution royale des jeunes aveugles. Mais dans ce bâtiment austère et vétuste, où les petits pensionnaires sont élevés à la dure, nul n’entend leur enseigner la lecture. Et pour cause : il n’existe aucune méthode. Constance découvre le combat de Louis pour imaginer la lecture au bout des doigts, jusqu’à l’invention, à même pas dix-huit ans, du système qui a révolutionné depuis la vie de tous les aveugles.
Dans ce roman, hommage à ce garçon dont le génie n’avait d’égale que la modestie, Hélène Jousse entremêle les vies et les époques et explore la force de l’amour, sous toutes ses formes. Avec une question qui affleure : qu’est-ce qu’un destin, sinon une vie qui fait basculer celle des autres ?

MON AVIS

« Les mains de Louis Braille ne sont pas des mains, elles sont la prunelle des yeux du monde aveugle ! »

 Je remercie vivement le site Netgalley et aux Editions JC Lattès pour la découverte de ce roman, mon coup de cœur du moment pour cette grande richesse de connaissances et d’émotions.

Le mot « braille » vulgarise un moyen de lecture offerte aux aveugles, et on n’accorde aujourd’hui aucune véritable importance sur son origine. Or, la narratrice Constance donne corps et vie à un homme à l’origine de cette prodigieuse invention. En effet, celle-ci offre aux aveugles de lire aussi vite que les voyants avec un apprentissage. Tel était le credo de Louis Braille alors âgé de seulement 16 ans à sa conception.

Petites devinettes sur Braille…

Quelles sont les origines sociales et géographiques de Louis Braille ? Comment Louis Braille est-il devenu aveugle ? A quel âge a-t-il été atteint de cécité ? Par quels vecteurs a-t-il eu conscience de la force de la lecture dans la vie ? Quel lien peut-on établir entre Louis Braille et Valentin Haüy ? En quoi Louis Braille a bénéficié de d’âmes charitables pour un avenir meilleur ? Quel sort réservait-on alors aux enfants aveugles dans la société ? Comment pouvait-on « lire » avant l’écriture Braille avec une cécité ? Sous quelle impulsion et quelle protection l’écriture Braille a-t-elle germé ? A quels obstacles a-t-il été confronté pour mettre au point sa méthode de lecture ? Quel est le premier livre à être traduit en Braille ? Combien de livres étaient traduits en braille à sa mort en 1852 ? Comment a-t-il fini ses jours ? Où est-il enterré, dans quelle condition ? A-t-il des descendants ?

Avec ces questions, j’attise votre curiosité. Ainsi je vous sensibilise un peu à la richesse culturelle de l’univers de la lecture. Car, en effet, pour obtenir les réponses, il suffit de LIRE cette œuvre. Quelle facilité ! Tournez juste les pages de ce roman, et se dévoilera la vie Louis Braille, inventeur de l’écriture et lecture pour aveugle ! Répandu à un niveau mondial, le système Braille paraît « évident » aujourd’hui. Pourtant, avant lui (1825) la lecture demeurait exclue aux aveugles. Voici comment Louis définit le braille :

« Procédé pour écrire les paroles, la musique et le plain-chant au moyen de points, à l’usage des aveugles et disposés pour eux. »

La lecture avec les mains

Louis Braille a eu déjà très jeune conscience de son amour et du pouvoir des livres. Inaccessibles aux aveugles alors. C’est pourquoi, à consacrer sa vie à la promotion de la lecture et l’écriture pour aveugles, son génie, son intelligence et son obstination ont vaincu les obstacles sociaux et modernisé les techniques succinctes de l’époque.

Cet ouvrage « les mains de Louis Braille » est un témoignage de l’importance de l’accès à la lecture et l’écriture. D’ailleurs, j’insiste auprès de mon lectorat de sa chance de pouvoir s’adonner à cette activité – voyant ou aveugle-. Mais si aujourd’hui, notre société accepte et favorise cette technique de lecture comme vecteur d’intégration, des freins s’étaient élevés…

On appréciera de partager sur quelques pages, la vie de celui qui a ouvert la fenêtre sur le monde aux aveugles. Pour Braille, que ce soit par passion, loisir ou juste nécessité, la LECTURE et ECRITURE garantit LA liberté. 

Hélène Jousse par l’intermédiaire de notre narratrice Constance Duroc chargé d’écrire un scénario sur Braille a été conquise par l’inventeur du Braille. L’humanité et l’intelligence de l’homme forcent notre admiration. Beaucoup d’émotions ressortent de ce tableau social. En plus, l’originalité pour aborder le sujet avec les tribulations de Constance écarte tout risque de monotonie.

Vous pouvez vous procurer l’ouvrage chez votre libraire, ou chez DECITRE ou à la FNAC.
Votre avis sur la chronique est le bienvenu.

A LIRE ABSOLUMENT.

Citations

P.7 […] pour qu’il puisse écouter les gouttes d’eau s’écraser sur le plafond entoilé de la calèche, Louis raffole du bruit de la pluie. Toute sa vie, il continuera à l’aimer. Sa bonne nature ne connait pas la rancune.
Louis veut que les aveugles deviennent des êtres libres, et il est convaincu que cette liberté passe par la lecture.
Elle est pour son fils à la fois celle qui le porte et la fenêtre pour s’en échapper, miraculeux paradoxe que sont les mères, les bonnes mères. Les autres n’ont pas de fenêtre.

Reader Comments

  1. Très belle chronique Merci 😉
    J’adhére à ton style de présentation et d’écriture pour donner l’envie du lecteur.. Je m’abonne à ta newsLetter 😊

    1. Merci beaucoup du compliment et de l’inscription à la newsletter. J’avoue que chroniquer un livre qui m’inspire et de qualité, facilite le travail pour convaincre des lecteurs potentiels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *