Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💜💜💜💜💜 UN ASSASSIN PARMI NOUS de Shari Lapena

RÉSUMÉ

Presse de la Cité
Mai 2020
250 (num.)
James et Bradley père et fils, sont les propriétaires d’un hôtel-restaurant dépourvu de  tout réseau et du wifi. Situé dans les montagnes enneigées, la particularité de l’établissement est  de ressourcer ses clients.
Or pendant ce weekend, dix clients sont venus séjourner dans ce havre de paix. Trois couples : Dana et Matthiew, Laureen et Ian, Beverly et Henry. Deux amies : Riley et Gween, et Candice une écrivaine et David un avocat pénaliste.
Et le samedi matin, le cadavre de l’un d’eux gît au pied des escaliers. Mais l’intempérie assortie d’une panne électrique empêche de prévenir les secours ou d’avertir la police pour le moment. Et dans le doute d’un possible crime, le fait de contourner le corps pour le laisser en l’état jusqu’à leur arrivée gâche un peu l’ambiance. Or, dans l’après-midi un nouveau crime commis dans la chambre va carrément inquiéter tout le monde. Alors très vite, la recherche d’un éventuel intrus dans les parages s’organise pendant que chacun se met à suspecter les autres. Donc dans un souci de se surveiller et de se défendre en cas de danger,  ils décident d’attendre tous ensemble.
L’absence d’électricité impromptue impose la cheminée pour combattre le froid mordant et coupe les liens de communication avec l’extérieur…. De plus, le déchargement des batteries de portables plonge le groupe dans la pénombre voire la nuit noire en soirée pendant que les morts s’accumulent.
Un weekend de cauchemar.

MON AVIS

Un grand remerciement aux maisons d’Editions et au site Netgalley. Shari Lapena a réussi à me procurer un véritable coup de cœur pour ce livre. Avec cette Canadienne qui signe son sixième roman, la succession d’Agatha Christie est assurée.
Elle a réussit un coup de maître avec un éventail de références littéraires policières. Un crime dans un huis clos, un peu similaire à la mise en scène du 📚 CRIME DE L’ORIENT EXPRESS (A. Christie) puis un autre crime est commis dans la chambre close, alors on pense au 📚 MYSTÈRE DE LA CHAMBRE JAUNE (G. Leroux). Alors, les cadavres se succèdent, et vient à l’esprit le récit des 📚DIX PETITS NÈGRES (A. Christie cf. ILS ÉTAIENT DIX). Mais l’ambiance de mort l’angoisse du froid dans la nuit noire rappelle aussi celle de 📚 SHINING (S. King). Ainsi j’adhère totalement au concept de ce roman d’une crédibilité de scénario bien ficelée.Avec l’écriture de ce livre, S. Lapena prouve qu’elle appartient au « club » des auteurs d’excellents thrillers.

LE CALME AVANT LA TEMPÊTE

Des touristes regroupés dans l’hôtel donne envie (en tout cas au début du roman) de se joindre à eux dans cette ambiance feutrée, cosy et conviviale. Le groupe de ces personnes venues pour un weekend offre une certaine homogénéité ; aucun ne sort véritablement du lot par une quelconque excentricité, la discrétion et le raffinement sont de rigueur. Pourtant malgré les diverses raisons de leur présence, ce séjour bouleversera leur destin et leur vision de la vie. Ainsi, le lecteur sera sans cesse intrigué par les faits et gestes à l’affût d’indices. Une belle étude psychologique.

UN CONFINEMENT EXTRÊME

Tout le monde ou presque aujourd’hui (septembre 2020) a expérimenté le confinement. On a connu les défenses de mettre librement le nez dehors avec des contacts surtout limités au téléphone ou via Internet. Ici, le récit (paru en mai 🧐) l’illustre avec une puissance supplémentaire : se trouver en compagnie de personnes qui ne se connaissent pas, et qui soupçonnent les autres parce qu’elles se sentent des cibles potentielles d’un meurtrier tout proche. L’absence de réseau et de Wifi exclut les liaisons avec l’extérieur, et notamment l’accès au Net pour se renseigner à propos du passé ou de l’actualité des autres clients. Un huis-clos totalement probable qui présente beaucoup d’intérêts, mais glace les sang. Les amateurs de Cluedo s’y retrouveront .

UNE INTRIGUE QUI GLACE LES SANGS

Le déroulé ordonné d’une assemblée de personnages bien cernés procure une tension savoureuse avec des scénarios relationnels scabreux. L’ambiance chaleureuse au début du roman glisse pour un thriller noirci d’une froideur inhospitalière. Intéressant d’observer les conséquences d’un faisceau d’infortunes concentrées à un moment précis en un lieu où la fuite paraît une défense face la peur, ou l’agressivité. Mais
Le suspens nous captive jusqu’à l’issue finale, et encore sans vouloir en dévoiler trop, il y a plusieurs intrigues imbriquées. J’ai été scotchée, incapable de construire mes propres suppositions.  Il faut dire que trop peu d’éléments (ou alors je suis passée à côté) permettent de dégager le mobile du crime et donc de deviner le coupable.

À LIRE ABSOLUMENT, un vrai thriller dans un univers glauque : Le weekend romantique ou de rêve qu’on souhaiterait tous passer dans l’idéal, va tourner au cauchemar…

#Unassassinparminous #NetGalleyFrance


Reader Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *