Des chroniques réguliÚres pour partager des livres, et faire connaßtre de nouveaux auteurs

💜💜💜💜💜 UN ASSASSIN PARMI NOUS de Shari Lapena

RÉSUMÉ

Presse de la Cité
Mai 2020
250 (num.)
James et Bradley pĂšre et fils, sont les propriĂ©taires d’un hĂŽtel-restaurant dĂ©pourvu de  tout rĂ©seau et du wifi. SituĂ© dans les montagnes enneigĂ©es, la particularitĂ© de l’Ă©tablissement est  de ressourcer ses clients.
Or pendant ce weekend, dix clients sont venus séjourner dans ce havre de paix. Trois couples : Dana et Matthiew, Laureen et Ian, Beverly et Henry. Deux amies : Riley et Gween, et Candice une écrivaine et David un avocat pénaliste.
Et le samedi matin, le cadavre de l’un d’eux gĂźt au pied des escaliers. Mais l’intempĂ©rie assortie d’une panne Ă©lectrique empĂȘche de prĂ©venir les secours ou d’avertir la police pour le moment. Et dans le doute d’un possible crime, le fait de contourner le corps pour le laisser en l’Ă©tat jusqu’Ă  leur arrivĂ©e gĂąche un peu l’ambiance. Or, dans l’aprĂšs-midi un nouveau crime commis dans la chambre va carrĂ©ment inquiĂ©ter tout le monde. Alors trĂšs vite, la recherche d’un Ă©ventuel intrus dans les parages s’organise pendant que chacun se met Ă  suspecter les autres. Donc dans un souci de se surveiller et de se dĂ©fendre en cas de danger,  ils dĂ©cident d’attendre tous ensemble.
L’absence d’Ă©lectricitĂ© impromptue impose la cheminĂ©e pour combattre le froid mordant et coupe les liens de communication avec l’extĂ©rieur…. De plus, le dĂ©chargement des batteries de portables plonge le groupe dans la pĂ©nombre voire la nuit noire en soirĂ©e pendant que les morts s’accumulent.
Un weekend de cauchemar.

MON AVIS

Un grand remerciement aux maisons d’Editions et au site Netgalley. Shari Lapena a rĂ©ussi Ă  me procurer un vĂ©ritable coup de cƓur pour ce livre. Avec cette Canadienne qui signe son sixiĂšme roman, la succession d’Agatha Christie est assurĂ©e.
Elle a rĂ©ussit un coup de maĂźtre avec un Ă©ventail de rĂ©fĂ©rences littĂ©raires policiĂšres. Un crime dans un huis clos, un peu similaire Ă  la mise en scĂšne du 📚 CRIME DE L’ORIENT EXPRESS (A. Christie) puis un autre crime est commis dans la chambre close, alors on pense au 📚 MYSTÈRE DE LA CHAMBRE JAUNE (G. Leroux). Alors, les cadavres se succĂšdent, et vient Ă  l’esprit le rĂ©cit des 📚DIX PETITS NÈGRES (A. Christie cf. ILS ÉTAIENT DIX). Mais l’ambiance de mort l’angoisse du froid dans la nuit noire rappelle aussi celle de 📚 SHINING (S. King). Ainsi j’adhĂšre totalement au concept de ce roman d’une crĂ©dibilitĂ© de scĂ©nario bien ficelĂ©e.Avec l’Ă©criture de ce livre, S. Lapena prouve qu’elle appartient au « club » des auteurs d’excellents thrillers.

LE CALME AVANT LA TEMPÊTE

Des touristes regroupĂ©s dans l’hĂŽtel donne envie (en tout cas au dĂ©but du roman) de se joindre Ă  eux dans cette ambiance feutrĂ©e, cosy et conviviale. Le groupe de ces personnes venues pour un weekend offre une certaine homogĂ©nĂ©itĂ© ; aucun ne sort vĂ©ritablement du lot par une quelconque excentricitĂ©, la discrĂ©tion et le raffinement sont de rigueur. Pourtant malgrĂ© les diverses raisons de leur prĂ©sence, ce sĂ©jour bouleversera leur destin et leur vision de la vie. Ainsi, le lecteur sera sans cesse intriguĂ© par les faits et gestes Ă  l’affĂ»t d’indices. Une belle Ă©tude psychologique.

UN CONFINEMENT EXTRÊME

Tout le monde ou presque aujourd’hui (septembre 2020) a expĂ©rimentĂ© le confinement. On a connu les dĂ©fenses de mettre librement le nez dehors avec des contacts surtout limitĂ©s au tĂ©lĂ©phone ou via Internet. Ici, le rĂ©cit (paru en mai 🧐) l’illustre avec une puissance supplĂ©mentaire : se trouver en compagnie de personnes qui ne se connaissent pas, et qui soupçonnent les autres parce qu’elles se sentent des cibles potentielles d’un meurtrier tout proche. L’absence de rĂ©seau et de Wifi exclut les liaisons avec l’extĂ©rieur, et notamment l’accĂšs au Net pour se renseigner Ă  propos du passĂ© ou de l’actualitĂ© des autres clients. Un huis-clos totalement probable qui prĂ©sente beaucoup d’intĂ©rĂȘts, mais glace les sang. Les amateurs de Cluedo s’y retrouveront .

UNE INTRIGUE QUI GLACE LES SANGS

Le dĂ©roulĂ© ordonnĂ© d’une assemblĂ©e de personnages bien cernĂ©s procure une tension savoureuse avec des scĂ©narios relationnels scabreux. L’ambiance chaleureuse au dĂ©but du roman glisse pour un thriller noirci d’une froideur inhospitaliĂšre. IntĂ©ressant d’observer les consĂ©quences d’un faisceau d’infortunes concentrĂ©es Ă  un moment prĂ©cis en un lieu oĂč la fuite paraĂźt une dĂ©fense face la peur, ou l’agressivitĂ©. Mais
Le suspens nous captive jusqu’Ă  l’issue finale, et encore sans vouloir en dĂ©voiler trop, il y a plusieurs intrigues imbriquĂ©es. J’ai Ă©tĂ© scotchĂ©e, incapable de construire mes propres suppositions.  Il faut dire que trop peu d’Ă©lĂ©ments (ou alors je suis passĂ©e Ă  cĂŽtĂ©) permettent de dĂ©gager le mobile du crime et donc de deviner le coupable.

À LIRE ABSOLUMENT, un vrai thriller dans un univers glauque : Le weekend romantique ou de rĂȘve qu’on souhaiterait tous passer dans l’idĂ©al, va tourner au cauchemar…

#Unassassinparminous #NetGalleyFrance


Reader Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *