Chroniques régulières sur des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💜💜💜À QUI LA FAUTE ? de Ragnar Jonasson

Résumé

livre audio
01/2023
Lu par Slimane Yefsah
Hauts plateaux de l’est de l’Islande. Une nuit.
Armann, devenu un voyagiste renommé, a organisé une simple chasse à la perdrix dans pour des retrouvailles avec son groupe d’amis… Ainsi, vu sa compétence en la matière, Daniel, comédien, Gunnlaugur, juriste, et Helena aujourd’hui ingénieure, le suivent en toute confiance. Ils sont prêts à vivre ensemble une nouvelle expérience pendant quelques jours.
Mais le voyage tourne au cauchemar quand surgit une tempête de neige virulente. Les quatre amis trouvent refuge dans un pavillon de chasse abandonné. Mais l’intérieur pétrifiant et tout à fait inhospitalier va anéantir le peu de réconfort éprouvé par cet abri providentiel. En attendant la fin des intempéries, l’angoisse du froid et de la nuit interpose les quatre amis, où les décisions sont conduites par les pires réactions.

livre audio  

La voix grave et virile du comédien lecteur retranscrit bien l’ambiance dramatique où la gent masculine prédomine et la rude froideur de ce refuge isolé dans les montagnes enneigées. Ses intonations parfois plus fortes, plus agressives dynamisent l’intrigue et accentuent à bon escient la rage des antagonistes. Personnellement, j’ai trouvé que la version audio a su animer l’action statique du huis clos, et je pense que j’aurais moins apprécié ce roman lu en papier ou en numérique.

Le dĂ©coupage des chapitres, courts et intitulĂ©s par le prĂ©nom des protagonistes permet de cerner celui du moment. L’énoncĂ© dans le flux narratif est bien marquĂ© et mĂŞme si j’ai pu rater des bribes de phrases par manque de concentration, la comprĂ©hension du rĂ©cit est restĂ©e claire. La brièvetĂ© de chaque partie assouplit la pesante atmosphère qui règne au sein du groupe oĂą l’ambiance oppressante ressort bien sur la formule « audio ».

J’admets aimer les retrouvailles surtout en huis clos, mais ici, la barre est haute et je pense que le format audio se prêtait bien au récit. Je ne regrette pas de l’avoir découvert en « audio ».

Mon avis

Le thème du huis clos et de l’amitié présuppose toujours des rancœurs tapies, sources de perfidies plus ou moins mûries. Comme prévu, le lecteur et les protagonistes sont enfermés dans un univers hostile, et la tension monte peu à peu tandis que les températures extérieures descendent. Cependant, malgré des dialogues animés et des actions brutales, une impression d’immobilisme règne. Pourtant la violence est présente, tant verbale que physique.

Mais ici, tout est annoncé dès le départ, car l’on se demande même si ce groupe est constitué d’amis. En effet, une animosité perse chez chacun d’eux pour les uns ou les autres. Du coup, leur état d’esprit les rend tous moins sympathiques et supprime l’aspect bon enfant et convivial du périple.

J’avais dĂ©jĂ  apprĂ©ciĂ© l’écrivain islandais Ragnar Jonasson (Ă©crivain, avocat et traducteur) avec👉📖 « 10 âmes pas plus ». Ici, j’ai pu profiter du confort de l’audio. Avec la libertĂ© accordĂ©e par l’écoute, j’ai Ă©vitĂ© l’écueil de la lenteur de l’action. Donc, cette forme de lecture oĂą le suspense n’est pas trĂ©pidant permet de modĂ©rer la sĂ©vĂ©ritĂ© de ma chronique.

Par ailleurs, les personnages sont loin d’être attachants. Seul, Daniel, inspire de la compassion, car il semble douter de lui dès le début et être sincère, malgré sa carrière de comédien, certes, médiocre.

Je vous conseille pour conclure de choisir le livre audio pour découvrir ce roman si vous voulez tirer le meilleur de ce thriller glacial.

 

merci pour  ce service de presse #Àquilafaute #NetGalleyFrance