Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💙💙💙 IN REAL LIFE de Chris Auguste

RESUME

22/05/2017
Editions de la Reine
Angie, lycéenne de quinze ans hermétique aux mathématiques, sa bête noire. Or, au contraire elle excelle en littérature, sa matière de prédilection. Dans les livres, elle trouve refuge dans son antre, sa chambre. Là, devant son écran d’ordinateur, elle se livre à l’écriture d’un roman dont elle n’ose se confier même à son père.
Malheureusement ce seul allié dans le foyer familial où règne une ambiance hostile contre Angie subit lui-même les sarcasmes de son épouse, la mère d’Angie. Insensible au sort de son mari et Angie, la mère de famille complaisante aux maltraitances infligées par Stéphane, le frère ainé.
Recluse dans sa chambre, Angie navigue sur un site dédié à l’écriture où les membres partagent  leur passion et commentent les écrits de leur cru. Ainsi, par ce biais, se développent des amitiés virtuelles dont celle d’Angie et Petitefleur. Au
cours d’une discussion en direct, Petitefleur propose d’exercer sa prédisposition pédagogique avec la leçon de mathématiques d’Angie. Leur collaboration couronnée de succès conforte la confiance d’Angie pour cette matière. Ses notes, et la considération de son professeur et camarades s’en feront l’écho.
Mais si son niveau scolaire s’améliore, Stéphane de frère malveillant d’Angie poursuit sa domination tyrannique sur elle. Il profite de complaisante de leur mère et de la tension récurrente entre ses parents pour l’exercer. Ainsi, Stéphane se connecte  sur l’ordinateur d’Angie confisqué en guise de réprimande. Il découvre sur ce réseau d’amitié dont les messages de Malik, un étrange ami de sa sÅ“ur d’une compassion extrême et suspecte à ses problèmes…
… Comment interpréter cette bienveillance ?

MON AVIS

UNE ADOLESCENCE DIFFICILE

Ce livre nous plonge dans la vie d’une adolescente soumise aux affres des tortures scolaires bien répandues et variées.

Les époques changent mais les souffrances de cette tranche d’âges restent intemporelles.  Ici, l’auteur nous éclaire sur les modes et codes contemporains.

Si au prime abord, le lecteur se laisse floué par l’apparence d’un roman qui pourrait s’annoncer guimauve, l’univers familial d’une hostilité peu commune envers Angie apporte sans conteste du relief au récit de cette adolescente.

UNE INTRIGUE PRENANTE

N’ayant jamais été fan du genre des « club des cinq » ou autre livre de la bibliothèque verte, j’appréhende toujours les histoires d’ado. Je rappelle d’ailleurs ma réticence pour « Putain d’histoire » au début du livre de Bernard Minier dont le narrateur a sensiblement le même âge qu’Angie. Et Minier, comme Chris Auguste adoptent un style d’écriture fluide et un vocabulaire bien choisi. Leurs mots traduisent bien l’état d’esprit et les mouvances d’adolescents d’aujourd’hui, et s’adaptent au lecteur adulte pour mieux l’intégrer dans l’intrigue et l’émouvoir.

Mais ne vous laissez pas influencer par l’impression calme du fond d’une chambre d’adolescente, que je vous dépeins : la tempête survient assez vite dans le roman. Les injustices causées par Stéphane ce frère cynique à souhait, envers notre héroïne, malmenée dans une tourmente familiale ne peuvent que toucher le lecteur. A titre personnel, ce livre m’a réconciliée avec mon regret de ne pas avoir de frère.

L’ECRITURE ET LES RESEAUX SOCIAUX…

– blog oblige -, le thème de l’activité de prédilection d’Angie – l’écriture – me séduit. Je ne peux rester insensible à sa quête d’être lue et reconnue. L’appréhension du jugement de son amie émeut.

L’auteur relate avec exactitude (de par ma propre expérience) l’univers d’Internet. En effet, ce moyen se révèle formidable quand il relie des passionnés, en l’occurrence de lecture et d’écriture. Les réseaux sociaux métamorphosent cette activité. Sa forte connotation solitaire se transforme en source d’échanges, de discussion, voire d’amitiés. Et cette promesse de rencontres riches incite à la découverte – un des objectifs du blog- , d’auteurs qui aspirent à la reconnaissance de leur créativité.

… ET SES RISQUES

L’extrême bienveillance de Malik finit par inquiéter le lecteur d’une telle attention à son égard ? On s’attend au pire pour Angie, jeune fille si isolée, solitaire, émiettée dans un désarroi affectif et familial. Elle constitue une proie idéale pour les esprits animés de mauvaises intentions de toutes natures.

Du coup, les rebondissements de l’histoire nous scotchent jusqu’à la fin et n’offrent pas de répit pour Angie.

Je vous recommande ce livre, frais, et optimiste où les yeux glissent sur les pages avec cette écriture très agréable^^.
La chronique vous incite-t-elle à  découvrir ce lire ? J’attends vos réactions, négatives ou positives… à bientôt !
Noter le livre :
Noter la chronique :

Reader Comments

  1. Super ta chronique Annec. J'ai aussi lu le livre, il est vraiment super bien écrit. Je me suis très vite plongé dans la peau de ce personnage pas à l'aise dans sa peau. L'auteure parvient à nous faire ressentir ce qu'elle ressent avec une extrême précision, avec, comme tu le signales, des mots très justes qui ont eu une résonance particulière en moi. Je recommande ++++

Laisser un commentaire