Des chroniques régulières pour partager des livres, et faire connaître de nouveaux auteurs

💜💜💜 LA FILLE DU TRAIN de Paula Hawkins

 RESUME

ISBN : 2355843139
Sonatine (01/05/2015)
Le livre se décompose en chapitres de journal intime de trois femmes qui ne se fréquentent pas.
Rachel emprunte tous les jours de la semaine le même train de la banlieue de Londres. Paumée dans sa propre vie, elle se confronte aux affres récurrents de l’alcool. Mise au chômage, ses journées sont cadencés par des aller-retours sur Londres sous prétexte de se rendre au travail. Sa seule amie et logeuse ignore la décrépitude professionnelle de Rachel et supporte de plus en plus mal cette colocataire fantaisiste.
Dans le train, tous les jours, les fenêtres du compartiment lui offrent le même défilé de paysage, de maisons.
Matin et soir, Rachel s’installe devant ce spectacle familier et voit dĂ©filer son certain quartier de sa vie avec son ex-mari Tom. D’ailleurs, elle a du mal Ă  supporter le divorce, surtout depuis qu’avec sa nouvelle femme Anna ils ont eu un bĂ©bĂ©.
A chaque trajet, elle y guette un couple d’un pavillon voisin à son ancienne demeure. Elle idĂ©alise le bonheur un couple, s’imagine leur intimitĂ©, leur relation. A force de les observer Ă  chaque passage, elle pense les connaitre et va jusqu’à leur attribuer les prĂ©noms de Jess et Jason. La vie de ce couple l’obsède, comme celle de son ex-mari ; elle contraste tellement avec la sienne.
Un jour, Rachel voit Jess dans les bras d’un inconnu. PerturbĂ©e de la dĂ©couverte d’un adultère potentiel, ses pensĂ©es la replonge dans ses souvenirs de son mariage avant qu’elle surprenne l’infidĂ©litĂ© de son mari. Elle en vient Ă  douter de fidĂ©litĂ© de l’inconnue quand les journaux diffusent sa photo.  Elle dĂ©couvre sa disparition avec sa vĂ©ritable identitĂ©.
Tellement investie dans cette vie par procuration, elle cherche Ă  expliquer la disparition de son amie « fictive », et s’implique elle-mĂŞme dans l’enquĂŞte mais celle-ci va Ă©voluer Ă  son dĂ©savantage car sa mĂ©moire est fustigĂ©e sous l’effet de l’alcool et la crĂ©dibilise auprès tous et surtout de la police.
(je ne détaille pas plus mais ce n’est que le début car le suspens est entretenu jusqu’à la fin par l’auteur).

MON AVIS

L’écriture se distingue de la grande littérature. La forme choisie de journaux intimes de trois femmes qui se connaissent agrémente le style parfois un peu plat.

Les personnages sont rĂ©alistes. Leurs zones d’ombres s’associent à leurs qualitĂ©s.

Le personnage de Rachel ambigu jusqu’au bout du roman, dĂ©montre le talent du romancier. Ses dĂ©boires de femme divorcĂ©e, dĂ©sĹ“uvrĂ©e et alcoolique nous Ă©meut (on dirait une Brigdet Jones version dramatique ). On suit sa dĂ©gringolade au fil de ses mensonges en mensonges plus ou moins anodins qui la mèneront au-delĂ  de ce qu’elle ne pourrait imaginer.

Les personnages masculins (Tom, le psy et le mary de Meggan) troublent eux aussi le lecteur. Les aspects intéressants et stéréotypés de certains côtés amplifient le suspens.

Les descriptions des paysages nous immerge parfaitement dans l’ambiance anglaise, la banlieue de Londres.

Beaucoup de thèmes abordĂ©s enrichissent l’intrigue : adultère, jalousie, paternitĂ©, maternitĂ©, infanticide, chĂ´mage et, … alcoolisme.

Le roman nous tient en haleine du début à la fin même si le début traine un peu. On commence avec une espèce de voyeurisme un peu indiscret. Puis, on se retrouve au milieu d’une sordide histoire de couples (mais je n’en écrirai pas plus pour laisser un minimum de mystère… ). Difficile de deviner le dénouement, et difficile de lacher le livre car il faut vraiment attendre la fin pour se la représenter.Tout contribue au suspens et où se mêlent les cartes pour remettre le scénario en ordre.

Pour info : le livre adaptĂ© en film traduit avec perfection l’intrigue du livre, sans le dĂ©naturer malgrĂ© quelques adaptations. Je ne peux que vous encourager Ă  profiter de l’Ă©té pour cette lecture agrĂ©able et riche en suspens… film comme livre.

Et vous, tenté ou pas par le livre ou le film… merci de vos retours pour ma chronique ou votre vision de l’œuvre.

Reader Comments

  1. je n'ai pas du tout aimé ce livre, je me suis ennuyée et j'ai abandonné finalement. Voilà mon avis. Trop lent : la nana qui monte dans le train tous les matins et soirs et qui passe devant la maison de ses voisins, wouah ça fait un livre. Elle en a écrit un autre que je n'achèterais pas.

  2. Moi je l'ai lu aussi (encore sur tes recommandations Annec, dĂ©cidĂ©ment…lol) J'ai adorĂ©. Le temps de dĂ©marrer ne m'a pas semblĂ© long ( peut-ĂŞtre que mon esprit l'est tout autant que le bouquin alors je n'ai rien remarquĂ© lol). L'histoire est vraiment super intĂ©ressante, dommage d'avoir abandonnĂ© la lecture MANQUE, car franchement, il Ă©tait vraiment sympa et bien Ă©crit. J'ai pu regarder le film par la suite, j'ai trouvĂ© le film bien, mais largement pas aussi bien que le livre, comme c'est souvent le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *